LA BASE DE DONNEES DES ACCORDS COLLECTIFS DESORMAIS EN LIGNE !

En application de la loi Travail du 8 août 2016, et conformément à l’article L.2231-5-8 du Code du travail,  tous les accords collectifs (accord de branche, de groupe, interentreprise, d’entreprise ou encore d’établissement) conclus à compter du 1er septembre 2017 doivent désormais obligatoirement être publiés dans une base de données, accessible gratuitement sur www.legifrance.gouv.fr.

Prévue pour septembre 2017, nous attendions avec impatience la mise en place de cette base ; c’est chose faite depuis le 17 novembre !

La base de données permet de rechercher l’accord en fonction de la carte d’identité de la société, du thème abordé, ou encore des signataires de l’accord.

C’est encore peut, mais 144 accords d’entreprise sont d’ores et déjà disponibles.

Ce nouveau dispositif de publicité permet une plus grande accessibilité pour les usagers, salariés, employeurs ou acteurs sociaux et s’inscrit dans la démarche entreprise par les ordonnances du 22 septembre 2017 mettant la négociation au cœur même des relations sociales.

Précisons qu’une période transitoire a été mise en place par décret n°2017-752 du 3 mai 2017 afin d’anonymiser les accords collectifs et ce, jusqu’au 1er octobre 2018, date à laquelle les accords conclus devront être publiés dans leur version intégrale.

Amélie Engeldinger
Avocate

Partager cet article

Les dernières actus

Congés payés : le silence de l’employeur vaut acceptation

L’organisation des départs en congés ressort du pouvoir de l’employeur ; le salarié ne peut donc pas en principe fixer lui-même ses dates de congé, ni a fortiori s’absenter sans autorisation préalable de l’employeur. En pratique, les salariés soumettent...

Inaptitude et dispense de reclassement

La Cour de cassation vient certainement de mettre fin au débat sur la nécessité, pour l’employeur, de consulter, ou non, le CSE pour recueillir son avis sur un reclassement que l’avis d’inaptitude l’a dispensé d’effectuer précisant que l’état de santé du salarié...

Focus : Clause de non-concurrence

Par un arrêt du 26 janvier 2022 (n° 20-15.755), la Cour de cassation a précisé sa jurisprudence relative à la clause de non concurrence :  Clause de non-concurrence : la contrepartie financière ouvre droit à congés payés. Dans cet arrêt, la Cour de...