INFORMATIONS PERSONNELLES DEMANDEES PAR L’EMPLOYEUR : ATTEINTE A LA VIE PRIVEE OU NON ?

Dans un arrêt du 3 mai 2018 (Cass. Soc., 3 mai 2018, n°17-11048), la Cour de cassation a eu à juger la question de savoir si l’employeur pouvait exiger des informations personnelles sur le salarié.

En l’espèce, le salarié sollicitait l’octroi de dommages-intérêts sur la base d’une clause (classique) de son contrat de travail qui lui demandait de faire connaître à son employeur toute modification concernant son état civil, sa situation familiale ou son domicile.

La Cour d’appel avait répondu positivement considérant qu’il n’y avait pas d’atteinte à la vie privée, dans la mesure où les informations demandées étaient nécessaires à l’employeur pour pouvoir remplir le salarié de ses droits (paie, mutuelle, etc.)

La Cour de cassation a validé cette interprétation et a débouté le salarié de sa demande de dommages-intérêts, à raison selon nous.

Il n’en reste pas moins qu’avec l’entrée en vigueur du RGPD depuis le 25 mai 2018, les entreprises devront veiller à ne demander aux salariés que les informations vraiment nécessaires, informer les salariés qu’ils ont des droits sur ces informations (droit de rectification, droit à l’oubli, etc.) et veiller à garantir la sécurité des données collectées.

Pour toute question sur le RGPD, n’hésitez pas à nous solliciter.

Laura Bertrand,

Avocate

Caravage Avocats – Droit Social

 

 

Illustration de base Conçue par Freepik

Partager cet article

Les dernières actus

Congés payés : le silence de l’employeur vaut acceptation

L’organisation des départs en congés ressort du pouvoir de l’employeur ; le salarié ne peut donc pas en principe fixer lui-même ses dates de congé, ni a fortiori s’absenter sans autorisation préalable de l’employeur. En pratique, les salariés soumettent...

Inaptitude et dispense de reclassement

La Cour de cassation vient certainement de mettre fin au débat sur la nécessité, pour l’employeur, de consulter, ou non, le CSE pour recueillir son avis sur un reclassement que l’avis d’inaptitude l’a dispensé d’effectuer précisant que l’état de santé du salarié...

Focus : Clause de non-concurrence

Par un arrêt du 26 janvier 2022 (n° 20-15.755), la Cour de cassation a précisé sa jurisprudence relative à la clause de non concurrence :  Clause de non-concurrence : la contrepartie financière ouvre droit à congés payés. Dans cet arrêt, la Cour de...